Home  |  About Us  |  Topics  |  Contact Us
Haiti Liberte Logo
  JUSTICE . VERITE . INDEPENDANCE
 
Faire un Don
pict
 
Haiti Liberte
 Member Log in
Email Address

Password:


...
 
Edition Electronique
Vol. 10 • No. 26 •
Du 4 Jan  au  10 Jan 2017
Electronic Edition
pict 
Notre Editorial
 
English Wikileaks Wikileaks en français Wikileaks
 
 
 
 
Vol. 8 • No. 30 • Du 4 au 10 Fevrier 2015
Un accord pour la levée de la grève des enseignants
Par Isabelle L. Papillon

 
 
Un accord pour la levée de la grève des enseignants

Depuis le début du mois de janvier, une grève des enseignants ravageait les écoles publiques du pays. Pour mettre un terme à ce mouvement, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) Nesmy Manigat vient de signer avec les dirigeants des syndicats d’enseignants un accord de 13 points pour la levée de leur grève, le 30 janvier écoulé ; mais cet accord n’a pas fait l’unanimité ; vu que certains syndicats sont toujours insatisfaits.

Josué Mérilien le coordonnateur de l’Union des normaliens haïtiens (Unnoh) a signalé : avec la signature de cet accord de 13 points « les membres de la plateforme haïtienne des organisations éducatives devraient recommencer à dispenser les cours »

Il a été convenu entre les membres de la plateforme qu’une trêve sera observée moyennant que l’État communique des délais clairs pour la satisfaction de leurs revendications, explique Mérilien. Les syndicats d’enseignants, le ministère de l’éducation et les observateurs qui étaient présents au cours de la rencontre devront se rencontrer chaque mois pour évaluer l’application des différents arrêtés.

Dans le cadre de l’application de l’accord, beaucoup d’actions devraient être posées au cours du mois de février. D’abord le ministère doit procéder à la régularisation de la situation de 2 500 personnes dont 2 200 enseignants et 300 membres du personnel de soutien ayant leurs lettres de nomination en main. Ces derniers recevront leurs chèques au mois de mars.

Les enseignants nommés, mais qui ne reçoivent pas leurs chèques seront intégrés au fur et à mesure à raison de 500 par mois. Au total, ils sont 6 000 enseignants et personnels de soutien. Ceux qui exercent sans lettre de nomination seront régularisés également.

 

Un conseil électoral sur mesure !Un conseil électoral sur mesure !
Ce cinquième Conseil Electoral de Martelly arrivera-t-il à organiser des élections libres, transparentes et inclusives comme les délégations étrangères le souhaitent sous l’administration corrompue de Martelly et le gouvernement de facto d’Evans Paul ?
Vol. 8 • No. 29 • du 28 janvier au 3 février 2015

Quel a été l’objectif de la visite du Conseil de Sécurité des Nations-Unies ?Quel a été l’objectif de la visite du Conseil de Sécurité des Nations-Unies ?
Le vendredi 23 janvier écoulé est arrivée dans le pays une délégation du Conseil de Sécurité de l'organisation des Nations Unies. Cette délégation composée de représentants des 15 états membres du conseil de sécurité est co-présidée par le Chili et les Etats-Unis
Vol. 8 • No. 29 • du 28 janvier au 3 février 2015

Ensuite, la carte avantage enseignant sera disponible dès le mois de février. Celle-ci devrait permettre aux enseignants d’avoir accès au crédit à des taux préférentiels. Cette initiative marche de pair avec la création d’un fonds de garantie aux crédits.

Dans un délai de 8 jours à partir de la signature de l’accord, la grille salariale actuellement acceptée par les syndicats sera transmise au gouvernement pour suites administrative et légale.

Tout agent du Menfp devra disposer d’une carte lui donnant accès à des soins de santé de qualité. Ce sera une démarche interinstitutionnelle regroupant également des représentants de syndicats.

Autre initiative à entreprendre : l’intégration de nouveaux enseignants dans le système en fonction des besoins d’heures de cours en salle de classe dans les écoles publiques. Ceci sera précédé d’un inventaire du nombre d’heures de cours effectivement presté dans ces établissements.

 

Les signataires du présent document auront à s’assurer que les heures de cours payées par le Menfp soient réellement dispensées, et travailler à l’établissement et l’exécution d’un plan de renforcement du secteur et des syndicats.

Le Ministère devra trouver des ressources financières additionnelles, dans un délai ne dépassant pas un mois, pour répondre aux revendications des éducateurs.

Tous les accords paraphés avec les divers syndicats d’enseignants viendront former un seul corpus.

Les parties seront présentes dans toutes les négociations liées au suivi et veilleront à définir les modalités de l’application de chaque point de l’entente.

Par ailleurs, le ministère a, dans un communiqué, annoncé qu’il va organiser des cours de rattrapage pour tous les élèves qui n’ont pas pu suivre des cours pendant la grève des enseignants. Ainsi, le ministère fera appel aux jeunes terminant dans les universités publiques et privées à s’impliquer dans cet immense mouvement patriotique. Il a aussi lancé le 30 janvier 2015 un cri d’alarme dans une lettre ouverte aux parents intitulée : « Sauvons l’année scolaire »

 
 
comments powered by Disqus
 
 
Home Page  |  Archives  Ad Rates / Tarifs Publicitaires  |  Subscription / Abonnement  |  Info  |  Contact
 
Copyright © 2009 Haiti Liberte. All rights reserved
Site Design and Hosted by: All in One Office, LLC