Haiti Liberte: Hebdomadaire Haitien / Haitian weekly

Subscriber Log In

Email Address:    Password:    

Forgot your password?  Click Here

Home :: Archives :: Ad Rates / Tarifs Publicitaires :: Subscription / Abonnement :: Info :: Contact

Subscriber Log In

Email Address:    Password:    

Forgot your password?  Click Here

Home :: Archives :: Ad Rates / Tarifs Publicitaires :: Subscription / Abonnement :: Info :: Contact

ARCHIVE DE GRANDS TITRES

Haiti-Liberte

 

Edition Electronique

Vol. 8, No. 2
Du  Juil 23  au  Juil 29. 2014

Electronic Edition

Kòrdinasyon Desalin: Conférence de presse

 

 

   

La colonisation se précise !

Par Mona Péralte
...Il y a belle lurette qu’on nous parle du Parc industriel de Caracol mis en place dans le Nord sur des terres productives de 400 familles sous la Direction générale de la Société nationale des parcs industriels (Sonapi) que dirige depuis le 14 août dernier l’industriel Georges Barau Sassine. Selon le ministre du Commerce et de l’industrie, Wilson Laleau « Ces 400 familles ont reçu plus de 440 hectares de terre en dédommagement et d’autres ont reçu de l’argent. Des mesures d’accompagnement des familles ont été prises également afin de leur donner une compensation financière » Il ajouta que « ce parc industriel s’étend sur plus de 250 hectares de terre, représentant un investissement d’environ deux cent millions de dollars américains pour le parc seulement en infrastructures économiques, sans compter les infrastructures que les investisseurs vont faire dans les bâtiments »

En effet, le lundi, 15 octobre, le Premier ministre,  Laurent Lamothe vient d’annoncer en triomphateur la nouvelle que l’inauguration officielle aura lieu le lundi 22 octobre prochain et sera présent dans le pays en cette circonstance pas en tant qu’invités entre autres personnalités la Secrétaire d'Etat américaine, Hillary H. Clinton, l'ancien président américain, Bill Clinton et l'investisseur Richard Branson propriétaire de la compagnie Virgin, mais pour inaugurer le complexe industriel....

            Ce parc est l’illustration directe du rôle de l’impérialisme dans le pays à savoir venir exploiter à vil prix pour ne pas dire rétablir l’esclavage.  Déjà les ouvriers manifestaient contre le salaire de 150 gourdes (US $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 58.00 gourdes aujourd’hui) qui leur ont été donnés pour confectionner des vêtements pour l’exportation au bénéfice de la compagnie La Sae-A de la Corée qui emploie déjà 400 personnes dan le secteur textile. Le gouvernement haïtien, le Département d'Etat américain et la BID - ont choisi Sae-A, malgré ses relations conflictuelles avec des syndicats au Guatemala.      

En cette occasion, toutes les places des hôtels au Cap-Haitien ont été réservées pour cette grande fête d’établissement des zones franches dans le pays.
 
 
Vol. 6, No. 14 • Du 17 au 23 Octobre 2012
 

Home | Archives | Ads/Publicites | Contact Us

 

Copyright © 2009 Haiti Liberte. All rights reserved
Site Design and Hosted by:All in One Office, LLC

 
 
comments powered by Disqus